Rechercher

Carte blanche: La liste des violations des libertés fondamentales reste très longue au Burundi


Le Collectif belge pour la prévention des crimes de génocide et contre les négationnismes publie cette carte blanche dans le journal Le Soir.


En raison de la visite du ministre des Affaires étrangères burundais, Albert Shingiro, le Collectif adresse cette lettre ouverte au Premier ministre Alexander De Croo afin d’attirer l’attention sur la situation qui prévaut au Burundi et inciter notre gouvernement à faire preuve de vigilance.


Retrouvez le texte intégral sur le site du Soir


Plus d'informations sur le Collectif belge pour la prévention des crimes de génocide et contre les négationnismes


commentaire photo : La Commission Vérité et Réconciliation a été créée pour enquêter sur les crimes commis au Burundi. Reuters

1 vue0 commentaire